Les frises à guirlandes d'Aphrodisias de Carie.
DE CHAISEMARTIN Nathalie.

Les frises à guirlandes d'Aphrodisias de Carie.

Ausonius éditions
Prix régulier €55,00 €0,00 Prix unitaire par
N° d'inventaire 30866
Format 23,7 X 30,7
Détails 606 p., cartonnage éditeur.
Publication Pessac, 2024
Etat Neuf
ISBN 9782356135858

UNIQUEMENT EN PRECOMMANDE jusqu'au 12 juin. 

Depuis 1937, les fouilles italiennes, puis américaines sur le site d’Aphrodisias de Carie (Turquie) ont rendu au jour 409 blocs de frise ionique à guirlandes sculptées provenant du temple poliade d’Aphrodite (milieu Ier s.), de  la Basilique civile (dernier tiers du Ier s.), de l’Agora civique (Ier quart du IIe s.), de l’Agora Gate (milieu du IIe s.) et surtout de l’Agora sud, où le Portique de Tibère septentrional (19-27 p.C.) déploie sur 200 m une frise à 226 masques scéniques et têtes humaines unique dans le monde gréco-romain. Ces décors symbolisant la pax augusta  témoignent de l’effort des ateliers de sculpteurs locaux pour s’intégrer au commerce international d’œuvres d’art, et permettent d’évaluer l’importance de la tradition hellénique par rapport à la demande de la clientèle romaine au début de l’Empire.

UNIQUEMENT EN PRECOMMANDE jusqu'au 12 juin. 

Depuis 1937, les fouilles italiennes, puis américaines sur le site d’Aphrodisias de Carie (Turquie) ont rendu au jour 409 blocs de frise ionique à guirlandes sculptées provenant du temple poliade d’Aphrodite (milieu Ier s.), de  la Basilique civile (dernier tiers du Ier s.), de l’Agora civique (Ier quart du IIe s.), de l’Agora Gate (milieu du IIe s.) et surtout de l’Agora sud, où le Portique de Tibère septentrional (19-27 p.C.) déploie sur 200 m une frise à 226 masques scéniques et têtes humaines unique dans le monde gréco-romain. Ces décors symbolisant la pax augusta  témoignent de l’effort des ateliers de sculpteurs locaux pour s’intégrer au commerce international d’œuvres d’art, et permettent d’évaluer l’importance de la tradition hellénique par rapport à la demande de la clientèle romaine au début de l’Empire.