Les Fragments.
HERACLITE, traduits et commentés par Roger Munier, Illustrations d’Abidine.

Les Fragments.

Fata Morgana
Prix régulier €19,00 €0,00 Prix unitaire par
Les chercheurs d’or remuent beaucoup de terre et trouvent peu (d’or)

Il se purifient en se souillant d’un nouveau sang, comme si, ayant marché dans la boue, quelqu’un se lavait avec de la boue : on le prendrait pour un fou en le voyant. Et ils font leur prières à des statues, comme on parlerait avec des murs. Ils ne savent rien de ce que sont dieux et héros.

Tout est mesure du destin.


“Héraclite ne se reconnaissait pas de maître. Je me suis cherché moi-même, nous dit-il au fragment 101. Ou peut-être : j’ai cherché en moi-même, à l’écoute d’une autre voix. Parole en suspens, pour ainsi dire non prononcée, mais donnant lieu, comme en écho, à toute juste parole humaine. Parole cosmique – parole, mais cosmique : premier et dernier mot de toutes choses. Tel est bien le sens de ce terme (logos) entre tous fondateur, qu’il n’inventa pas, mais prit comme beaucoup d’autres dans le langage commun, en le chargeant d’un sens nouveau.”
N° d'inventaire 25169
Format 14,5 x 22,5
Détails 115 pages, illustrations N/B., broché.
Publication Saint Clément, rééd. 2021
Etat Neuf
ISBN 9782377920174