Fêtes et Crimes à la Renaissance. La cour d'Henri III.
Catalogue de l'exposition au Musée du château de Blois du 08 mai au 24 août 2010.

Fêtes et Crimes à la Renaissance. La cour d'Henri III.

Somogy
Prix régulier €35,00 €0,00 Prix unitaire par

Henri III (1551-1589), dernier souverain de la dynastie des Valois, troisième fils d'Henri II et de Catherine de Médicis, monte sur le trône en 1574, pour ce qui s'avérera être un règne marqué par les guerres de religions, les crimes politiques et les fastes de la cour. C'est cette tension permanente que se proposent d'explorer les productions artistiques présentées dans l'exposition et reproduites dans cet ouvrage. L'un des plus grands artistes français de la seconde moitié du XVIe siècle, Antoine Caron, n'a t'il pas été qualifié de «peintre des fêtes et des massacres« ?* A travers des oeuvres d'une grande variété, cet ouvrage apporte un nouveau regard sur l'assassinat du duc de Guise et popose un portrait fidèle des derniers Valois. Roi intellectuel, artiste et poète, mécène des hommes de lettres, mais aussi administrateur soucieux du royaume, le souverain à la personnalité complexe est aussi victime d'une légende qui fait de lui un roi faible et maniéré. Les échos contrastés qui entourent le monarque d'une auréole de mystère ont poussé les historiens à s'interroger sur les fondements de ce portrait ambigu. Qui était vraiment ce personnage devant lequel la postérité a dressé un voile noir, et pourquoi de telles légendes ? En réexaminant les faits, «Fêtes et crimes à la Renaissance« s'attache à dresser un portrait plus fidèle et aussi plus valorisant de ce monarque, acteur mais aussi victime d'une époque troublée.

N° d'inventaire 22973
Format 22 x 28
Détails 152 p., broché à rabats.
Publication Paris, 2010
Etat Neuf
ISBN 9782757203798