Anatomie, morsure et effets de la tarentule (1698). Collection Asclépios.
BAGLIVI Giorgio.

Anatomie, morsure et effets de la tarentule (1698). Collection Asclépios.

Jérôme Millon éditeur
Prix régulier €22,00 €0,00 Prix unitaire par
Le De anatome, morsu et effectibus tarantulae de Giorgio Baglivi (L'anatomie, la morsure et les effets de la tarentule; Rome, 1696; Genève, 1698) eut un énorme succès éditorial et fit l'objet de nombreuses études. Baglivi étudie l'anatomie de la tarentule, son habitat, la nature de son poison et les effets qu'il produit sur le corps humain et animal. L'analyse de ces éléments devient l'occasion de décrire la région où on recense le plus de cas de morsures de tarentule, les Pouilles, et les bienfaits de la plus efficace des thérapies: la musique. Entre descriptions de paysages et récits d'expériences, allant de l'expérimentation à la présentation de cas cliniques, ce texte reconnaît que le seul antidote contre le venin d'araignée est le rituel qui permet au patient de danser et donc d'expulser la maladie par mouvement et transpiration.

Après avoir terminé ses études de médecine à Naples et à Salerne, Giorgio Baglivi (Ragusa, Dalmatie 1668 - Rome 1707) développe sa formation, entre autres, à Bologne avec Marcello Malpighi. Médecin des papes Innocent XII et Clément XI, Baglivi devint professeur de chirurgie et d'anatomie à la Sapienza de Rome, puis, jusqu'à sa mort, professeur de médecine théorique dans la même université. Il fut membre de la Royal Society de Londres. Le De praxi medica et le De fibre motrice sont ses oeuvres majeures.
N° d'inventaire 25735
Format 13 x 20
Détails 256 p., broché.
Publication Grenoble, 2022
Etat Neuf
ISBN 9782841374052